Le BCFC change de spécialité ! 
 
Après deux victoires, 6-2, 6-3, Roger F. n'a qu'a se rhabiller, le BCFC domine, même sur terre battue. 
 

La 2 à la hauteur d'Ambilly ... De ses ambitions ! 
 
Foudre sur Collonges ! Elle est tombée sans qu'on s'en rende compte, mais les effets se sont fait ressentir un peu partout. Le premier impact est tombé dans le vestiaire du corps arbitral. Une pluie de cartons s'est ensuite abattue sur le stade Paul Tapponier : cinq pour le BCFC, aucun pour Ambilly. Mais pourtant l'arbitre n'en notera que trois. Jusque là, l'affaire nous arrange. Pour le reste ... 
 
La rencontre débute dans de mauvaises hospices, avec deux buts encaissés "bêtement". Et, malgré un pénalty raté par l'adversaire, et surtout brillamment arrêté par Jonathan, l'arbitre décide d'en comptabiliser trois, faisant bégayer Bernard Pivot en pleine dictée. 
 
Mais, les Bleus Clairs ont rapidement remonté la pente, et trouver le chemin des buts à six reprises. Vraiment six fois. 
La Gazzetta s'interroge, devons-nous commander une édition de "J'apprends les maths avec Picbille" pour le corps arbitral ? 
 
Mention spéciale pour Jules (dit "Le Miño"), qui marque à trois reprises. Comme quoi notre favori est aussi doué avec ses pieds qu'avec les filles, le différenciant en tout point de son mentor, le célèbre Nicolas (dit "Nico") réputé pour ses auto-goals ! 
Et puis, il nous faut aussi remercier le jardinier du stade, qui s'investit pleinement pour conserver la boue, permettant à notre gardien Jonathan de récupérer des ballons freinés ... ! 

Buteurs : Jules (x3), Quentin Jaillet (qui fait son grand retour parmi l'élite du football local après des années de disparition, et il n'a rien perdu !) et Quentin Beaufils (x2). 
Octobre rose !

Ce week-end, nos Bleus Clairs affrontaient les roses de Chilly (non, l'ETG n'existe plus !). Et malgré un bon début de match, l'adversaire Chyllien gagnait déjà 2-0. Mais, les erreurs bêtes (décidément ??) ont très vite été dépassées par une très bonne attitude. Le score va rapidement basculer en faveur du BCFC avant la mi-temps grâce à une intervention de Félix (dit "Féfé"), décidément instoppable cette saison. Il sera rapidement suivi par Nathan et Hicham (dit "Hich") qui nous régale d'une frappe sublime. D'après les supporters, les talents d'Hicham seraient dû à une fréquentation intensive de la fonte. Mais, il faut tout de même féliciter Nathan, qui obtiendra très vite un surnom, qui régale ses coéquipiers et les supporters du haut de ses 17 ans ! Jules (dit "Le Miño) aurait-il de la concurrence ? 
Et puis, c'est au tour de Benoit (dit "Be") de faire son grand retour parmi les buteurs grâce à une passe de Dany (dit "Danette"). Le résultat est imparable : 6-3, mais aurait surtout pu être plus large suite à de nombreuses actions terminées avec maladresse. 

Mention particulière à nos supporters toujours aussi fidèles malgré l'arrivée du froid, qui n'hésite pas à faire les déplacements à nos côtés. 

Buteurs : Félix Maugery, Nathan (x2), Hicham Chorfa, Benoit Perrier (x2) et Marvin Devedzič. 
 
- Radio Marvin - 
 
Il semblerait que la Gazzetta suscite des vocations chez certains de nos joueurs ... C'est ainsi que Marvin (dit "Marv") s'est découvert une passion pour le journalisme. Equipé de sa caméra embarquée, il suit nos joueurs partout pour réaliser des interviews. On vous laisse admirer le travail en direct d'une célèbre salle de sport locale avec Dany (dit "Danette"). Une minute de pur plaisir. 
 
Bravo Marvin, bien essayé, mais laisse faire les professionnels ! 
 
Fashion Alert ! 

Vous avez été nombreux à vous ruer sur vos téléphones, GSM et autres appareils destinés à la photographie, pour photographier le superbe "chouchou" du coach à la crinière de plus en plus argentée. Coquet, il avait opté pour une couleur parfaitement assortie à l'équipement BCFC. Mais, il aura finalement été trahi par son propre camps. Sa femme, Stéphanie (dit "Steph"), qui remporte le concours haut la main en précisant "moi je veux gagner, aucune pitié" ! Ambiance Hyver-nale ? 
Mais aussi ... 
Habillé pour l'hiver ?
 
Gilles (dit "micropointe") est toujours souffrant d'une micropointe. Mais, il ne manquerait pour rien au monde de venir supporter ses coéquipiers. Il n'a d'ailleurs pas fait le déplacement pour rien en n'hésitant pas à tailler un deuxième short à l'arbitre central. 
Le boucher est désormais sur Deliveroo ! 

Vous pensez que Yann diversifiait ses activités ? Et bien non, il s'agit de Michael (dit "Mika"), notre boucher du dimanche. Aussitôt demandé, aussitôt servi ! Après avoir distillé un magnifique petit pont devant les guérites, il n'a pas manqué sa livraison. Le 11 adverse doit encore s'en souvenir. Il aurait d'ailleurs pu récupérer des pourboires si son petit piqué n'avait pas fini au ras du poteau ! Le tout en un temps record : trente minutes. 
Holiday on ice ! 

Il semblerait que les deux gardiens du match contre Chilly avaient chaussé leurs meilleures paires de patins. Sur le deuxième but de Chilly ou encore sur le premier du BCFC, ils méritent bien un 9 pour leur glissade, malgré la tentative ratée d'un double axel, et un 2 pour le rythme et la chorégraphie. 
 
Invaincus !
 
Après plusieurs semaines de reprise du championnat, les Séniors restent invaincus ! Toute l'équipe de la Gazzetta félicite les "hommes en bleu" pour cette prouesse sportive ! Continuez messieurs, pour les spectateurs, toujours plus nombreux, c'est d'autant plus agréable ! 
Pour la 2, même si vous avez perdu quelques batailles, voilà deux semaines que vous nous prouvez que vous n'avez pas perdu la guerre sous les ordres du Général Roland ! 
 

 Sal-lanches et cha gagne !

Les chupporters étaient venus en nombre pour encouracher les Bleus Clairs ! Et pourtant, chette rencontre était légèrement appréhendée. Il faut le dire, la réputachion de Sallanches n'est plus à faire. 
La rencontre a ainchi débuté sur les chapeaux de roue, avec un adverchaire qui n'avait pas quitté la Vallée de l'Arve pour rien. Venus en découdre, ils ont directement tenu à marquer le rythme. Comme l'explique le coach à la crinière archentée : "on va retenir que la victoire". En effet, les Bleus Clairs n'ont pas touchours été en posichion dominante et les chupporters ont parfois eu peur (enfin pour les chupporters qui voyaient encore le match) ! 
Il faudra attendre l'entrée de Marvin (dit "Marv") qui permet à Dany (dit "Dano") d'ouvrir le schcore à la 36ème ! Le réchultat est là, 2-1, et on n'en demande pas moins ! 

Menchion particulière pour Cheoffrey (dit "Cheo"), notre gardien, pour son énorme parade ! 

Buteurs : Dany Rodrigues Brites et Marvin Dezedvič
Ça Pé-ronronne !

Sortis enthousiastes de la victoire précédente, mais surtout d'un entrainement qui laissait supposer qu'un cap avait été franchi dans leur style de jeu, ce fût pourtant la douche froide à Péron (la cold shower comme ils disent là bas) ! Malgré trois buts marqués, ce fût laborieux, décousu et surtout stressant tant l'écart pour gagner se joua dans les quinze dernières minutes ! 

Péron est pourtant une classe en dessous, éloigné d'un Vuache, mais les Bleus Clairs avaient décidé de se mettre à leur niveau ! Fataliste, le coach Roland explique : "le football est une énigme, on joue super bien à Echenevex et on perd, alors si en jouant mal on gagne ...". 

Yoann (dit "caporal"), devenu philosophe depuis la saison dernière, compare même la prestation de son équipe à celle des Bleus (foncés, par clairs) : "L'équipe de France est championne du monde en jouant souvent mal, aujourd'hui c'est nous, on devait avoir avec nous la chatte à Dédé". Merci Yoann, c'est tout de suite plus clair ! 

Et puis, nous savons très bien que la plupart des joueurs adorent les déplacements en Tchokanie, comme Kevin (dit "Kéké") qui en redemande dès son retour en terres beaumontoises : "Des matchs comme ça aussi loin, vous m'en redonnez tous les week-ends les gars" ! 

Buteurs : Yannis Mehenni, Sami Chave et Luca Brignoni. 
La relève du 421 !
 
Pour cette saison, les nouvelles recrues sont nombreuses et bien souvent de qualité ! C'est le cas de Nathan (dit "mon canard"), qui du haut de ses 17 ans, fait ses premiers pas avec nos Séniors, mais aussi dans la Gazzetta ! Il a donc pu participer au célèbre rituel initiatique-mystique de l'apprentissage du 421 ! Ne nous demandez pas comment ça se joue ... La Gazzetta n'a toujours pas compris les règles ! Et c'est aussi le cas de Loïc, présent au moment du rituel, qui en a profité pour réviser ! 
Mais aussi ... 
Erreur de livraison 
 
 Le boucher, désormais devenu livreur, Michael (dit "Mika") aurait perdu son GPS le week-end dernier ... Tandis qu'il offre une collection de produits finis de qualité à sa clientèle, il semblerait que le destinataire ait été confondu. Un humble innocent a ainsi reçu un superbe colis gratuitement, et sans l'avoir demandé (ou presque). 
Micro-pointe persistante 

Après échanges avec le corps médical du BCFC, nous sommes au regret de vous annoncer que Gilles (dit "micropointe") souffre toujours de sa célèbre micro-pointe, localisée autour de la cheville. Notre joueur légende, connu et reconnu pour sa longévité sportive, et son équipe médicale peine à trouver l'origine du problème ... Gilles, reviens vite (sur le terrain, pas au bord ! Au bord, tu es insupportable ! )
Sacrée touche ! 

Après la publication d'une nouvelle photo sur Facebook, il semblerait que les Bleus Clairs aient tapé dans l'oeil d'une éminente personnalité. En effet, il semblerait que Rodriguez Le Chancelier vous propose de le contacter ! Je sais que certains d'entre vous auraient préféré avec une touche avec Angela, la (vraie) chancelière allemande, mais il faudra vous contenter de Rodriguez ... A vos claviers messieurs ! 
Victoire à St-Jeoire ! 
 
C'est sur un terrain de moto-cross que nos bleus clairs ont fait le déplacement, tant il était gras et difficile. Et pourtant, l'équipe 2 du BCFC a démontré une envie de gagner, un esprit de conquérant sur tous les coins du terrain. Coach Rolland déplore tout de même "un petit manque de réussite offensive pour obtenir un écart plus conséquent". 
 
Au regard du match de tous, des absences diverses en pleine saison des bâptemes, coach Rolland risque d'avoir de s'arracher les cheveux pour les futures feuilles de match malgré un groupe de qualité et de quantité. 
 
Buteurs : Jules le Miño et Jonathan Beaufils. 
Où est passée la 1 ?

Pas de nouvelles ... Mauvaises nouvelles, la 1 s'incline 4-2 contre Cran Olympique. Nous n'avons malheureusement aucune nouvelle du coach à la crinière argentée. Il semblerait qu'il se soit littéralement volatilisé, évitant ainsi de commenter sa première défaite de la saison. 

Buteurs : Dany Brites Rodrigues et Benoît Perrier. 
Mais aussi ... 
Ils travaillent trop

Il semblerait que certains joueurs, Dany (dit "Dano") et Marvin (dit "Marv") ou encore Ardit passent beaucoup trop de temps Au Bureau. Prêt à tous les sacrifices, ils font même des heures supplémentaires dès le lundi soir ! Bravo Messieurs, quel sens du travail ! 
Il court, il court, le furet ...
 
Marvin (dit "Marv") est déjà connu et reconnu pour sa rapidité de course. N'égalant pas Félix (dit "Féfé") bien entendu, notre lièvre officiel, il s'est pourtant bien défendu lorsqu'il a opté pour un sprint samedi soir tard dans la nuit. Courait-il après les filles ...? Il tentait surtout d'éviter une rafale de coups de poings.  
- Ça va GIF-ler ! -
Edition spéciale "Réapparition" 

Alors que nous déplorions plus haut la disparition du coach à la crinière argentée, la Gazzetta s'est lancée dans une véritable investigation. Cousins de Colombo, les rédacteurs de la Gazzetta tenait à s'assurer du bon état de santé du coach et ont réussi à se procurer des preuves. Physiquement, tout semble aller, pour le reste ... on vous laisse apprécier ! 
Le soufflé au fromage de l'équipe 2 ! 

Nous aurions préféré que le soufflé au fromage ait été réalisé par Yann, ou encore par Nico, nos cordons bleus officiels. Et pourtant, en une semaine, tout ce qui avait fait le charme de l'équipe 2 : l'envie, l'intensité, jouer une partition de foot mise en place lors des entrainements ... Tout ça a fait "PSCHIIIT" comme un soufflé, déplore Coach Roland
Gilles (dit "Micropointe"), reconverti en oeil de lynx au bord du terrain suite à une blessure sans fin, explique : "aucun intérêt d'aller faire des jeux en semaine pour ressembler à une équipe de foot ayant un fond de jeu, si c'est pour ne plus savoir jouer au foot dès qu'arrive le match officiel". 

Suite à cette défaite, Coach Roland opte donc pour une nouvelle méthode : "revenir au foot basique". Messieurs, il semblerait que le chef  soit véritablement énervé ! Il semblerait que vous aviez reçu un briefing complet et une analyse totale des forces de l'adversaire. La Gazzetta se réjouit de savoir que vous allez vous faire remonter les bretelles ! 
La 1 revient ! 

Ce week-end était le moment tant attendu. Le célèbre. Le fameux. Derby de la butte ! Et après la première défaite de la saison, ayant littéralement coupée la parole au coach à la crinière de plus en plus argentée, et c'est un fait plutôt rare, l'équipe 1 avait à coeur de se rattraper. 
Dès le départ, les Bleus Clairs savaient que ce match se jouerait dans les détails. Il aura fallu un pénalty provoqué et conclu par Marvin (dit "Marv") pour ouvrir le score. 
Malgré quelques actions concédées et très peu d'occasions, nos joueurs ont su faire ce qu'il fallait pour retrouver le chemin de la victoire. 


Buteur : Marvin Devedzic 
 
Crédit photos : Merci à l'Etoile Sportive de Cernex 
 
Mais aussi ... 
Gros arrivage de gardiens ! 

C'est pourtant habituellement Michael (dit "Mika") qui s'occupe des livraisons ... Mais cette fois-ci, le BCFC est victime d'un véritable arrivage de portiers ! Cinq gardiens font désormais partie des rangs du club ! De quoi déstabiliser le favori de la Gazzetta, Geoffrey (dit "Geo") ?  
Mais quel Kop ! 

Malgré l'arrivée de l'automne et du célèbre brouillard Genevois, les supporters sont toujours aussi nombreux à se ruer au Stade Frédéric Meyer. Merci à tous ! 

Et, nous vous rappelons que "l'utilisation d'engins pyrotechniques est interdite" ! ;-)