Personne de flanche face à Sallanches 
 

Le mois de mai commence sous des températures hivernales, et nos Bleus Clairs ont largement supporté leurs chaussettes ce week-end ! Et l'équipe 1 accueillait, au Stade Frédéric Meyer, le yéti sallanchard, habitué au froid. 
 
Pour accompagner le froid, une sublime bise genevoise s'était levée. Rendant encore plus difficile le travail des Bleus Clairs, ont eu bien du mal à quitter leur camp ... Mais, comme dirait un grand philosophe de l'époque moderne : "la routourne finit par tourner" ! Le BCFC aura finalement le vent en poupe, ou plutôt le vent dans le dos pour la seconde période. Même si trop d'occasions ont été cédées, Antoine (dit "Glad") trouvera le chemin des buts sur coup franc ! 
 
Buteur : Antoine Gladieux


Derby difficile face aux Verts

L'équipe 3 affrontait Neydens ce week-end, et n'a pas su faire face au "géant vert" (pour la couleur, pas pour la taille !). Les fortes rafales de vent et les (trop) nombreuses mauvaises relances ont marqué la première période. Ces difficultés se sont payées "cash" : 4-1 à la pause pour les Verts. 
 
En seconde période, le score final n'illustre pas vraiment la réalité de la rencontre. Les Bleus Clairs n'ont pas quitté le camps de Neydens, accompagnés par une quantité astronomique d'occasions. Mais, la finition n'a pas été au rendez-vous ... Deux pénalty ratés par Josué et Loïc, respectivement sur la barre et arrivé jusqu'au stade du Châble. Un pénalty a été sifflé dans les 10 dernières minutes en faveur de Neydens, suite à une simulation ronaldesque ! Le résultat est sans appel : 5-2. 
 
Buteurs : Josué et Jarrod Burricand. 
Après "Deux frères" de PNL ... Découvrez une reprise spéciale du BCFC :  "Les Deux Frères Gladieux" ...

Face à Sallanches, nos deux frères, Antoine (dit "Glad") et Geoffrey (dit "Geo") se sont brillamment illustrés ! Malgré leurs quelques années d'écart, et leurs positions bien différentes sur le terrain, il est rare que les Gladieux soient nommés "hommes du match" en même temps ! 

Pour le premier (sur la photo, pas dans l'ordre chronologique), Geo, il réussit un excellent match dans les cages Bleues Claires, en multipliant les parades. André (dit "Dédé"), spectateur occasionnel, n'a pas manqué de revenir sur "ses arrêts décisifs et bien des duels gagnés". Il semblerait que ce supporter d'un jour soit séduit par le style ... Reviendra-t-il voir un match ? 

Antoine, plus connu sous le nom de "Glad", est plus que le butteur de la rencontre ! Il aura d'ailleurs une première opportunité, qui terminera malheureusement sur la barre transversale ... Merci à la célèbre bise du Stade Frédéric Meyer ? Félicitons aussi son engagement et son gros travail en milieu de terrain ! 

Merci les frangins ! 


Remise des pendules à l'heure pour la 2

Suite aux nombreuses difficultés touchant l'équipe 2, notre star cap-verdienne, Nelson (dit "Nels") a remis les points sur les "i" avec les joueurs. Cette rencontre à domicile, face à Thonon UCTT, avait deux objectifs : retrouver le plaisir de jouer et remettre en place l'équipe tactiquement. 
Mais l'UCTT était prête, avec une très bonne équipe et un milieu très technique. Malgré des occasions non concrétisées, les Thononais prennent l'avantage sur un pénalty (qualifié "d'un peu généreux"). Les avantages pour l'adversaire ont continué, avec un but mis grâce à un contrôle de la main (nouvelle technique non homologuée par la LFP). 

Pour la seconde période, avec le froid, la neige, le vent, on distinguait difficilement les lignes du Stade Paul Tapponier ! "Du jamais vu au mois de mai", d'après un Collongeois de la première heure. Et pourtant, face à des conditions similaires "Au jour d'après", les Bleus Clairs trouvent le chemin des buts grâce à un pénalty. Couverts de polaires, rêvant d'un bon vin chaud, nos joueurs n'ont pas arrêté de pousser. 

Malgré le résultat négatif, 5-2, Yoann, le coach-caporal, félicite un superbe état d'esprit : "A la vue du positif qui ressort de cette rencontre, une semaine de travail supplémentaire et je crois en une victoire avec le groupe". 

La peluche de la semaine 

Cette semaine, nous faisons face à un véritable retournement de situation : le coach Matthieu s'est personnellement nommé "peluche". La Gazzetta le félicite pour cette superbe présence d'esprit. Il a su faire une entrée brêve, mais remarquée sur la pelouse. Il aura tenu deux minutes, et pas une de plus ! Nous nous excusons d'ailleurs auprès de l'arbitre, qui n'avait pas encore terminé d'inscrire son entrée ... Claquage à l'adducteur. Véritable manque de condition ? Ou "fatigue" du match de vendredi soir ? 

L'interview de la semaine 


Les interviews font leur grand retour sur beaumontcollonges-fc.fr ! Après une (longue) période d'impatience de la part de nos lecteurs, c'est Yann (dit "La Quine") qui honore ce rendez-vous ! L'occasion de (re)découvrir ce Collongeois, aussi célèbre pour ses plats bien mitonnés que pour sa technique footballistique ! 
 
Pour l'interview intégrale, c'est ici
Bravo aux U15-1 !

Bien que la Gazzetta soit habituellement dédiée aux Séniors, toute la rédaction tenait à féliciter les U15-1, qui, ont officialisé ce week-end le montée en D1 la saison prochaine ! Félicitations aux joueurs et aux entraineurs pour cette belle réussite ! 
Une victoire à la ESCO-bar ! 

L'équipe 1ère affrontait l'Echenevex-Segny-Chevry Olympique (ESCO) sur la pelouse du Stade Frédéric Meyer ce week-end. Malgré une dernière place au classement provisoire, l'adversaire était prêt à en découdre ! Le début de la rencontre a été marqué par une multitude d'occasions, et une poignée de joueurs la tête en l'air. Félix (dit "Féfé") et Elias (dit "Chamakh") ont réussi à rater à trois reprises les filets adversaires, accompagnés par Benoit (dit "Be"), qui ne trouvera rien d'autre que la barre transversale. 
Il aura fallu une belle parade d'Alan et un peu de chance sur une frappe adverse qui trouvera le poteau pour éviter un scénario compliqué pour nos Bleus Clairs. 
Mais, Elias, notre Chamakh, n'avait pas dit son dernier mot, et ouvre le score après une passe "caviar" de Be ! Ce dernier, de nouveau dans ses grands jours, semblait avoir retrouvé (enfin !) ses jambes et s'offre un triplé, grâce aux passes miraculeuses de Vasile (sans surnom fixe)

La seconde période a été marquée par un ennui profond de notre gardien, Alan, malgré un but encaissé. Les locaux ont trouvé le chemin des buts adverses à deux autres reprises. Résultat sans appel : victoire 6-1. 

Buteurs : Elias Belkadi (x2), Benoit Perrier (x3), Hicham Chorfa. 
Après les bouchers, le BCFC est heureux de vous présenter de nouveaux talents ! 

La plus belle voix (ou pas !)

Félix (dit "Féfé") est plutôt connu pour ses réussites sur le terrain, mais aussi pour sa collection de suçons. Mais, ce week-end, il a enfin dévoilé son talent caché : le chant. Après avoir fièrement hérité du brassard de capitaine, mais surtout après cette belle victoire, il n'a pas réussi à entonner l'hymne du BCFC. D'après les rumeurs dans le vestiaire, personne ne s'est retourné pour l'écouter, et il a été directement classé dans la catégorie "casserole". Sa participation à la célèbre émission de chanson télévisée est dangereusement remise en question ... 
Deux victoires et ça repart ! 

Pour cette semaine, l'équipe 3 avait un planning ministériel : 
  • Un match amical face aux Vétérans de Neydens ;
  • Un déplacement aux portes de la Tchokanie. 

Dans la bonne humeur, nos Bleus Clairs se sont imposés 7-3 face aux "Anciens" verts ! L'occasion de repartir sur de bonne base pour la rencontre de dimanche. 

Les Bleus Clairs affrontaient Valleiry, là où les corbeaux volent presque sur le dos. Et ils ont rapidement ouverts le score, après une superbe action collective, terminée dans les buts asverses par le jeune Jarrod (on cherche encore un surnom). Quelques instants plus tard, Jarrod (encore lui !), est littéralement fauché dans la surface de réparation par le gardien adverse. La sentence fût transformée par Quentin, qui marque enfin ! 

La seconde période a été plus difficile pour les Bleus Clairs, face à des "Valleyriens" (ne pas confondre avec les Targaryens) qui ont su faire monter la pression pour revenir au score. Leur capitaine a d'ailleurs su réduire l'écart avec un très bel enchaînement contrôle de poitrine-reprise de volée, qui termine dans le petit filet de Florent (dit "Flo").  Malgré quelques maladresses ou manques de réalisme, nos Bleus Clairs ont réussi à tenir le score. 
Le coach Matthieu parle d'ailleurs d'une "victoire méritée, et d'un match agréable à regarder". 

Deux victoires en 48 heures, de quoi remonter le moral des troupes, et de la Gazzetta ! 

Buteurs : Jarrod et Quentin. 


La 2 chute au pied du Mont Blanc !


Ce déplacement à l'extérieur a été compliqué, bien avant le coup d'envoi. Seuls 11 joueurs étaient disponibles pour cette rencontre. Mais, les joueurs avaient décidé de vouloir jouer au ballon, et surtout, de se faire plaisir ! 
Mais le Mont-Blanc n'était pas venu creuser un tunnel, mais bien jouer la montée ! Malgré une bonne intensité et une très belle organisation des Bleus Clairs sur le terrain, le match s'est soldé par un échec. 
 
Le coach Nelson (dit "Nels") tient d'ailleurs à rappeler que "le 5-2 à la fin ne reflète pas notre match. Je profite aussi pour remercier tous les garçons, et notamment les petits U19 et leurs comportements admirables, qui ont fait les efforts nécessaires pour que l'on termine bien la saison". 
-GRAND CONCOURS -
C'est le printemps ! Les oiseaux sont de sortis ... Et les calvities aussi !
 
Face à la multiplication des calvities dans nos rangs, l'équipe de la Gazzetta vous propose son grand jeu du printemps. Devinez qui se cache derrière ces belles calvities et remportez le droit de balancer celles de vos coéquipiers ! 
- MERCATO - 

Comme vous le savez, la fin de la saison approche, et le Mercato aussi ... Nous avons la tristesse de vous annoncer que coach Nelson (dit "Nels") ne prolongera pas son contrat à nos côtés. 

Célèbre pour ses commentaires en portugais sur la touche, que personne ne comprend, il s'est toujours pleinement investi aux côtés des joueurs. Mais, avant de quitter le BCFC pour de nouvelles aventures de l'autre côté de la frontière, il a tenu à faire passer un message à ses joueurs : 

"Pour ma dernière Gazzetta, je vous souhaite, à tous, de la réussite. N'oubliez jamais les principes et les valeurs que vous défendez. N'oubliez pas que le foot, c'est avant tout des moments de plaisir, de belles rencontres, et la naissance de belles amitiés". 

Face à ce départ, l'équipe de la Gazzetta tenait à te remercier pour cette belle aventure à tes côtés, et surtout pour ton investissement pour le club. Desejamos-lhe o melhor para o futuro e não esquecemos tudo o que fez pelo clube.

L'interview de la semaine 

Notre meilleur boucher, Michael (dit "Mike") s'est prêté à l'exercice de l'interview ! Victime d'une blessure, on espère le retrouver très vite sur la pelouse ! 
 
En attendant, l'interview intégrale, c'est ici
Remise du Prix Bernard Pivotremblet
 
Alors que le Festival de Cannes ferme ses portes, que le tapis rouge est replié jusqu'à l'année prochaine. Le BCFC organisait cette semaine une remise de prix. 

Star du jour, c'est Joscelin (dit "Josc"), célèbre entraineur des U17, qui hérite de cette récompense. Bien qu'il se soit illustré pour ses performances de coach toute la saison, nous tenions à le féliciter pour l'organisation d'un très bel événement Facebook à l'occasion de la demi-finale de la Coupe de District pour son équipe. 
Fier de son club, Josc s'est laissé emporter et cumule plus d'une dizaine de fautes d'orthographe sur ce seul événement. Même le titre n'a pas pu y échapper ! Félicitations Joscelin, l'ensemble du BCFC te remercie pour ces belles boulettes orthographiques ! 
La 1ère continue sur sa belle lancée ! 
 
Notre reporter d'exception, Arthur, 8 ans, était présent sur la touche afin de saisir le meilleur de la rencontre face à Poisy. Il n'a pas manqué de revenir sur le match : "C'était plutôt bien, ils ont bien joué, surtout en deuxième période". C'est donc lui qui s'est occupé des nominations de "peluche" et "d'homme du match" pour cette semaine. 
 
Avant de découvrir qui sont les nominés, revenons sur la rencontre. Le coach à la crinière argentée, Romain, déplore : "c'est dommage qu'on n'ait pas joué toute la saison comme ça". En effet, nos Bleus Clairs étaient en forme et ont réalisé une très belle performance. Malgré ce tableau en couleur, nos joueurs ont quand même manqué une quantité astronomique d'occasions.  Il a pourtant fallu attendre longtemps avant de voir les filets adverses "tremblet". A la 75ème, Marvin (dit "Marv") réalise une très belle passe à Félix (dit "Féfé"), qui, d'un tacle rajeur, emmène le tout dans les cages. Le second but sera permis par une belle action entre Bastien (dit "Bast") et Elias (dit "Chamakh")

Buteurs : Félix Maugery et Elias Belkadi. 
Peluche de la semaine 
 
Aussi bon sur un terrain que sur la touche pour entrainer les jeunes, Bastien (dit "Bast") a pourtant faibli ce week-end ! Que s'est-il passé ? 
Aussi à l'aise en short qu'en costar (qu'il porte uniquement lorsqu'il tire les petits numéros au loto), il a pourtant été nommé peluche de la semaine par notre reporter Arthur ! Notre journaliste, habitué aux pelouses, a largement été marqué par la plus mauvaise passe du match ! Bravo Bastien !! 
L'équipe 3 chute à domicile !


Pénalisée, comme l'équipe 2, la 3 réussissait quand même à "dégotter" 14 joueurs pour affronter Amancy. Sur le papier, la rencontre n'avait pas de véritable enjeu, et s'annonçait tranquille. Mais c'était sans compter sur l'arbitre (dit "corbeau"), qui préparait sa nomination en Champions League ou pour la Coupe du Monde féminine ! 19h30, vérification complète des équipements au vestiaire. 19h33, tous les maillots étaient dans les shorts. Cette pression d'avant-match a bien failli coûter un carton jaune au Coach Matthieu. Véritable fashion-victime, il avait osé ne pas mettre en entier son maillot dans le short. 

Et la pression de l'homme en jaune allait durer tout le match : deux minutes après le coup d'envoi, il sifflait déjà un carton jaune pour une faute qualifiée de "légère" commise par Laurent. Le ton était donné. La première période était marquée par une bonne combativité des Bleus Clairs, malgré une ouverture du score par les Amanciens. 

Après 3 buts encaissés, nos joueurs avaient du mal à faire face. Et pourtant, notre Zizou, aussi appelé Rachid dans la vraie vie, s'offre un contrôle de poitrine et une frappe de 30 mètres en pleine lucarne. Le Salève en vibre encore. 

Buteur : Zinedine Zidane (Rachid quoi !). 
La 2, pour l'amour du football
 
Bâptemes, mariages, bar mitsva, vacances... Les équipes 2 et 3 étaient en réelle difficulté ce week-end pour arriver à former deux collectifs. Nous serions gré à tous les organisateurs d'événements de bien vouloir attendre la fin de la saison pour le faire ! Au final, la 2 est partie sur la pelouse de Sciez en effectif réduit : pas moins de 6 désistements auront compliqué la tâche de coach Nelson (dit "Nels") ! Malgré le renfort de trois U20, ce 11 de départ de bric et de broc n'avait pas fire allure sur le papier... Et pourtant, coach Nelson, désormais légendaire au BCFC pour ses causeries d'avant-match, aura réussi à faire naître une véritable énergie positive avant le coup d'envoi.
 
Sciez luttait pour son maintien ce week-end, le BCFC devait donc répondre présent dès les premières minutes. Et bien non ! Les Bleus Clairs n'étaient pas "chaud" pendant le premier quart-d'heure, continuellement sauvés par Florent (dit "Flo"), l'homme aux 120 buts encaissés en une saison. Mais, les locaux vont progressivement Sciez la branche sur laquelle ils étaient assis, permettant aux BCFC de sortir la tête de l'eau et de prendre un peu confiance. Paolo (dit "Poinx"), par son génie, transformera ainsi une touche anodine en un but venu d'ailleurs ! Une magnifique frappe de 30 mètres qui permet d'ouvrir le score ! Mais le plus dur allait arriver : les adversaires menaient des attaques de plus en plus dangereuses, qui leur vaudront d'obtenir un pénalty en fin de première période. 
 
Au retour du vestiaire, nos 11 valeureux soldats sont repartis le couteau entre les dents. Mais, sans remplaçant, répéter les efforts était de plus en plus compliqué, créant un rapport de force de plus en plus déséquilibré. Sciez finira par reprendre largement l'avantage grâce à deux coups de pieds arrêtés. La pause fraîcheur autorisée par l'homme en jaune (non, pas le facteur !), ne changera malheureusement rien. Score final 4-1. 

Malgré cette défaite, le bilan du match reste positif, avec un collectif qui ne se connaissait pas, ou très peu. Les joueurs ont sû rester solidaires et ont tout donné pour le maillot. Cette performance vaudra une réaction du capitaine, Christophe (dit "Defag"), habituellement fuyant face aux journalistes : "Simplement 11 joueurs exemplaires, qui aiment le football et qui préfèrent trouver des solutions plutôt que de chercher des excuses. C'est sans doute celui qui aura le plus manqué à cette équipe cette saison". 
 
Buteur : Paolo da Costa. 

Mention spéciale à Christophe, que tout le monde connait sous le patronyme de "Défag", qui a bien voulu aider la Gazzetta dans la réalisation de cette chronique, et qui s'avère être un véritable journaliste sportif ! 
L'homme de la semaine 

Après une superbe action face à Amancy, Rachid est nommé "homme de la semaine" pour l'ensemble de ses réalisations cette saison. Offrant une véritable stabilité dans la défense, il s'illustre aussi régulièrement par sa qualité de relance. 
Son but a même été qualifié de "vrai bijou" par Coach Matthieu. 

L'interview de la semaine 

Et cette semaine, nous partons à la découverte de Dany. Rarement mentionné dans la Gazzetta, il réalise une belle saison, sans (trop) de fautes !  
 
En attendant, l'interview intégrale, c'est ici

-GRAND CONCOURS -
C'est le printemps ! Les oiseaux sont de sortis ... Et les calvities aussi !

Nos lectrices en demandaient encore ! Nous avons donc décidé de prolonger le concours "Calvitie-aussi" jusqu'à la fin de la saison. 
Elles ont été nombreuses à nous écrire et nous remercier de partager ces superbes calvities. Chaque club possède son propre ballon d'or... 
 
A vos téléphones, tablettes, ordinateurs... Découvrez qui se cache sous cette calvitie très réussie !