EDITO 
 
La Gazzetta fait (enfin !) son grand retour ! Après une trève estivale bien méritée, et surtout très longue, toute l'équipe de la rédaction reprend du service, plus motivée que jamais. Comme d'habitude, La Gazzetta vous réserve son lot de surprises ! 
 
Et, cette année encore, les sources secrètes, les indics' ou autres photographes amateurs sont au rendez-vous ! 
 
Il nous reste à vous souhaiter une très bonne rentrée, et surtout, à souhaiter la bienvenue à notre nouveau coach, Roland, qui aura très vite son petit surnom, comme les autres, et que nous aurons l'occasion de découvrir dans une interview EXCLUSIVE très prochainement !

Le BCFC 1 s'offre une Frangypane ! 
 
Après des mois de trève, comment allions-nous retrouver nos joueurs ? Gras ? Mous ? Vieillissants ? Et bien non, au contraire ! Le coach à la crinière argentée ne les a pas épargné cet été, avec une retour aux vestiaires dès la fin juillet ! Ils devaient donc tous être fin prêts à affronter Frangy, son football léger, sa technique appuyée et ses accolades rapprochées. 
 
La mise en route a pourtant été difficile, comme un bon vieux diesel. Frangy a d'ailleurs su en profiter pour se procurer une très belle occasion dès l'entrée en matière. Ce petit électrochoc aura réveillé les Bleus Clairs, et c'est Dany, réputé pour sa finition devant les cages (selon lui-même) qui ouvre le score à la 35ème minute. 
Au retour du vestiaire, les Bleus Clairs s'imposent définitivement sur l'adversaire frangypan. Les nombreux contres du duo Benoît (dit "Ben") et Antoine (dit "Glad") auront permis de terminer le match 0-3.  

Mention particulière pour notre gardien, Geoffrey (dit "Geo"), star omniprésente de la Gazzetta, qui finit le match, même avec une jambe en moins. 
 
Buteurs: Dany Brites Rodrigues, Benoît Perrier, Antoine Gladieux. 

Ça va le Challex ? 
 
 Pour son premier match, le coach Roland est pleinement satisfait ! Même s'il reconnaît "qu'il faut encore du temps pour que l'équipe 2 joue la même partition", coach Roland est loin d'être mécontent du résultat final. 
Équipe expérimentée, roublarde et limite dans les contacts physiques, Challex mène rapidement au score, à deux reprises. Ces buts étaient malheureusement inévitables, faute d'un marquage Bleu Clair aussi large que les joueurs après la trève hivernale !
Mais, de belles actions ont démontré aux joueurs que, même si la victoire n'est pas toujours au bout, faire du jeu collectif apporte satisfaction. Comme le dit coach Roland : "c'est ce football qui nous emmènera vers les sommets", du Salève au moins ! 

Mention "très bien" pour la doublette Flavio-Loïc, qui font leur première apparition dans la Gazzetta ! 

Buteurs : Bastien Aubry (x2) 

- Ça va GIF-ler ! - 
 
La Gazzetta lance, pour cette saison 2019-2020, une nouvelle chronique imagée ! Pour la première, ce n'est autre que Jules (dit "Miño"), fraîchement majeur et fraîchement arrivé dans le groupe Sénior, qui s'est prêté à l'exercice. Bienvenue au BCFC ! 
 
NDLR : les GIF, c'est bien, ça épargne le son et le cri rauque offert de Jules ! 

- COMMUNIQUÉ - 
Réforme des retraites, le BCFC refuse les départs avant 64 ans ! 

Il y a quelques mois, lors de la dernière rencontre de la saison pour le BCFC, Bastien (dit "Bast") s'était illustré sur un pénalty raté (que vous pouvez revivre juste à gauche). Il annonçait ce jour-là à ses coéquipiers, qu'il raccrochait les crampons. 
Avec beaucoup de tristesse, le BCFC voyait un très bon élément quitter le terrain. Bien que la Gazzetta lui ai proposé un très bon poste, en CDI, et gracement rémunéré,  Bast optait finalement pour une prise de licence "pour dépanner". Et le dépannage commençait ce week-end ! Notre jeune "pré-retraité", loin d'avoir cumulé tous ses trimestres, à finalement prouvé qu'il n'avait rien perdu et que sa retraite anticipée était un très (très) mauvais choix. Même à 25 ans, il prouve qu'il est toujours possible d'évoluer et de progresser sur pénalty. 
La vague Bleue Claire ! 
 
Avant de débuter cette chronique, il nous faut tout d'abord présenter nos condoléances à l'ES Valleiry et au FC Vuache, qui ont très récemment perdu un des leurs. Accompagné du respect d'une minute de silence en son honneur au Stade Frédéric Meyer, l'ensemble du BCFC présente ses condoléances aux proches de Julien JOURDAN. 
 
Après 90 minutes de rencontre, le BCFC menait 7-2. Retour sur une rencontre au sommet... 
 
Ce week-end, le Stade Frédéric Meyer vibrait pour ce derby face à Valleiry (dit "la Tchokanie"). Alors que le Kop était plus nombreux que jamais, et bien que certains avaient perdu leurs voix pendant le week-end, tous avaient fait le déplacement, créant une véritable distillerie en tribune. Et le public ne fût pas déçu ! Comme le reconnait le coach à la crinière argentée, ce fût "un bon match de toute l'équipe". Le collectif s'attendait à un match piège et a su faire face grâce à une certaine efficacité et à une bonne maitrise tactique. Et surtout, félicitations à Félix (dit "Féfé"), qui inaugure les nouveaux filets fraîchement installés ! 
 
Mention particulière pour Vasile (dit "on lui cherche toujours un surnom"), réussissant à faire décoller un véritable missile (t'as vu ça rime ?) ! 
 
Buteurs : Félix Maugery, Dany Rodrigues, Hicham Chorfa, Marvin Devedzic (x2), Nathan, Vasile Pop. 
Echenevex-perdre en Tchokanie ! 


Il y a des défaites difficiles à accepter et celle à Echenevex en fait partie. Dix minutes de tâtonnements, deux buts encaissés, et 80 minutes à courir pour revenir ... et finalement sombrer si proche du but. 
Face à un public tchokan quelque peu roublard, le match était ponctué de cassage de rythme. Le coach Roland revient sur la rencontre : "Revenir avec le nul aurait même été un échec, alors la défaite ... que dire ! La déception est immense pour les joueurs." Avant de conclure : "Mais, comme on apprend surtout de nos défaites, autant dire qu'on a dû faire un pas de géant vers des jours meilleurs". 

Le coach Roland, nouvelle recrue pour cette saison 2019-2020, se dévoile peu à peu ... Et tout en philosophie !!! La Gazzette est d'ailleurs en train de se concerter pour vous proposer une toute nouvelle rubrique : Roland Descartes
Le BCFC remercie ses supporters, venus en nombre ce week-end ! Mention particulière pour le jeune marié présent ce jour-là, venu équipé pour une ambiance enflammée ! 

Ça vol haut ! 
 
Après le tireur de pénalty (Bastien dit "Bast" si vous l'aviez pas reconnu), nous possédons aussi une légende du coup franc. Nombreux s'essaient à la dure réalité de tireur de coup franc, avec plus ou moins de réussite. On retrouve les tueurs de moineaux, avec Paolo (dit "Poinx"), Marvin (dit "Marv") qui ne fait pas mieux. Et puis, on retrouve aussi Vasile, le casseur de cage, ou Dany le mitigé, qui évolue entre tireur d'hirondelle (beaucoup plus gros qu'un moineau) et le buteur chanceux. 

Joyeux anniversaire co-Président ! 

Alors qu'un illustre président tirait sa révérence cette semaine, le BCFC fête actuellement les 28 ans d'André (que personne connaît sous ce nom rassurez-vous) dit "Dédé" ! Les festivités dureront jusqu'aux 31 ans de Gérard (que personne n'a jamais appelé comme ça) dit "Gégé"
Une peluche de supporter ! 
 
Cette semaine, alors que les supporters sont à l'honneur ... Ce sont donc légitimement des supporters qui reçoivent le superbe trophée ! Et pas n'importe quel supporter ! Ancien joueur, abandonnant lâchement les terrains au profit d'activités douteuses (et nocturnes), ils n'ont pas manqué de venir supporter leurs petits camarades Bleus Clairs ! Et puis, comme ils ont préféré arrêter la pratique du ballon rond avant l'arrivée de la Gazzetta, c'est aussi l'occasion de mentionner ces illustres joueurs, ces légendes. 
 Mais, ils ont surtout profité de ce dimanche après-midi pour revenir sur leur soirée de la veille, verbalement, mais aussi physiquement. La Gazzetta n'a pas manqué de pouvoir hûmer cette véritable immersion au coeur d'une distillerie ! Saurez-vous les reconnaître ? 

Mon premier est brun, grand et pas très épais. Plutôt rapide sur les terrains, à l'époque, il nous vient tout droit de la plus belle butte du monde. 

Mon second est supporter de l'OL (oui ça arrive même aux meilleurs...). Vous le connaissiez sans barbe, maintenant vous ne vous l'imaginez plus qu'avec. Quand vous le croisez, il ne manque pas de vous demander de "payer votre plateau". Il répond au doux nom de ... "La Chauffe". 

Pris en flag ! 

Alors que les demoiselles viennent en nombre admirer le jeune Félix (dit "Féfé") sur les terrains du BCFC, nous pensions tous qu'il s'entretenait. Et bien non, le Féfé n'hésite pas à se taper un bon gros "DoMac" (pour ne pas citer le nom de la marque). La Gazzetta se demande ce que fout Nicolas (dit "Nico"), cuisinier officiel des Bleus Clairs, et laissant actuellement ses joueurs se nourrir sauvement de nourriture grasse, alourdissant les enjambées. 
La 2 cire le banc ! 

Vous attendiez avec impatience les résultats de l'équpe 2 ? Et bien navré de vous décevoir, nos Bleus Clairs n'ont pas joué cette semaine, suite à un forfait de Léman-Presqu'île ! L'équipe 2 remporte ainsi cette rencontre 3-0 sans avoir foulée la pelouse ! 

Félicitations à Yanis, qui marque un triplé auto-proclamé, sans avoir non plus foulé la pelouse ! 
La 1ère chute au pied du Vuache !


Après une victoire 7-2 la semaine précédente, nos Bleus Clairs, joueurs comme coach, étaient bien trop sur d'eux pour aborder la rencontre face au FC Vuache. 
Le coach à la crinière de plus en plus argentée déplore "la non concrétisation des actions, permettant de laisser les adversaires croirent en leur chance".  Les attaquants Bleus Clairs manquaient cruellement d'inspiration et il faudra attendre un véritable missile de Vasile (t'as vu ça rime !) pour ouvrir enfin le score. 
Mais, comme dans tous les matchs, on n'est jamais à l'abri d'un but malgré le peu d'occasions adverses ... Et c'est ce qui s'est passé, terminant ainsi la rencontre aux tirs aux buts pour départager les équipes ! Les Bleus Clairs tombent au pied du Vuache après un tir manqué de Joscelyn (dit "Josc")

Buteur : Vasile Pop 
FASHION ALERTE

 La Gazzetta n'a pourtant pas l'habitude de faire des chroniques vestimentaires. Mais pourtant, un détail méritait d'être mentionné : le coach à la crinière de plus en plus argentée s'est offert un nouvel élastique à cheveux, bleu clair, assorti aux couleurs du BCFC.
La Gazzetta remercie d'avance les "indics" qui réussiront à prendre une belle photo ! 
Le nouveau chouchou de la Gazzetta, vous l'aurez compris, c'est Jules (dit "Miño") ! Ses appiritions se font très régulières dans votre quotidien sportif ... Mais vous l'aurez compris aussi ... La concurrence est rude !!!! Nous l'avons surpris, ou même pris sur le fait, très bien accompagné. Mesdames vous l'aurez compris, Jules est le nouveau favori, dépassant ainsi Félix (dit "Féfé"), désormais casé ! 
L'année dernière, vous découvriez Bastien (dit "Bast") de Carglass ! Mais, il semblerait que cette année notre joueur et éducateur ait choisi de diversifier ses services ! Il développe désormais une activité de dépanneur ! 
Alors qu'il annonçait sa retraite anticipée, Bast avait quand même décidé de reprendre une licence "pour dépanner si jamais". Il faut croire qu'il doit être bon dépanneur puisqu'il apparait quasiment chaque semaine sur une feuille de match ... Affaire à suivre ... !